SEVRE dimanche 3 février 2019

Loïc Thomas
Messages : 339
Inscription : sam. 9 janv. 2010 14:34

SEVRE dimanche 3 février 2019

Message par Loïc Thomas » mer. 30 janv. 2019 22:32

Hello le club d'Angers part naviguer sur la Sèvre ce dimanche.
A ce jour il y a 80 cm à St Laurent, cela ne devrait pas trop baisser.
En principe il ne devrait pas y avoir de vent dimanche (contrairement à samedi)
Temps frais, mais eaux, vives !

Qui est partant ?

Loïc THOMAS
Les pieds dans l'eau, la tête dans les étoiles

jpr44
Messages : 1063
Inscription : dim. 17 janv. 2010 14:34

Re: SEVRE dimanche 3 février 2019

Message par jpr44 » jeu. 31 janv. 2019 16:48

Je suis OK.

Brice
Messages : 453
Inscription : jeu. 10 déc. 2009 17:43

Re: SEVRE dimanche 3 février 2019

Message par Brice » ven. 1 févr. 2019 14:07

Pour le moment on serait 3 ou 4 à partir de Nantes, Jean-Pierre a réservé la remorque

Loïc Thomas
Messages : 339
Inscription : sam. 9 janv. 2010 14:34

Re: SEVRE dimanche 3 février 2019

Message par Loïc Thomas » sam. 2 févr. 2019 10:43

Rendez-vous 09h45 au NACK pétante ce dimanche.
Rdv avec le club d'Angers à 11h30 à Rochard, puis manip à suivre
Prévoir casse-croute, et thé chaud pour l'after !
Il fera frais

A demain
Loïc Thomas
0676048293
Les pieds dans l'eau, la tête dans les étoiles

jpr44
Messages : 1063
Inscription : dim. 17 janv. 2010 14:34

Re: SEVRE dimanche 3 février 2019

Message par jpr44 » dim. 3 févr. 2019 20:19

Sortie inter-clubs aujourd'hui, 4 du Nack et 3 de Bouchemaine.

Temps superbe, plein soleil du début à la fin.
Petit niveau d'eau, 0.70 à St Laurent, (Vigicrues) mais largement de quoi jouer, donc vraiment agréable pour Damien qui kayake depuis peu de temps. Et qui a très bien navigué !
Par contre un bain, moi, dans une eau bien fraîche mais souffrance limitée grâce à l'utilisation d'une petite cagoule néoprène sous le casque, très efficace, les pertes caloriques corporelles étant concentrées à près de 20% au niveau de la tête.
Par contre petite blessure narcissique: bon passage au départ de Rochard mais plantage lamentable dans une zone très calme, en aval par simple baisse de concentration. Esquimautage? niet, car au bout de quelques secondes, les bruits du choc du casque contre les cailloux, la difficulté à trouver suffisamment d'oxygène dans l'eau (problème d'absence de branchies je suppose) entrainent une réaction vitale irrésistible : "Je vais mourir, vite, où est la sortie?".

Ceci dit, paysage superbe,comme toujours.
Profitons des rivières, tant qu'elles restent libres d'accès dans ce monde réglementariste et qu'il nous encore autorisé d'y pratiquer nos petits jeux...

Avis aux amateurs!

Répondre