remorques: retour d'expérience

Pour toutes les discussions qui n'ont pas leurs place dans les autres forums.
jpr44
Messages : 1059
Inscription : dim. 17 janv. 2010 14:34

remorques: retour d'expérience

Message par jpr44 » lun. 10 juin 2013 11:31

Une petite bafouille concernant l’utilisation les remorques que je choisis de poster ici mais qui pourrait probablement concerner tous les chapitres du forum (n’alourdissons pas).

Nous venons d’utiliser ce « ouikende » dernier la grande remorque dite « « handisport » pour aller faire trempette dans le Golfe avec des kmers.

Constatations :

Gonflage des pneus : perfectible et un peu léger pour chaque essieu et particulièrement naze pour la roue de secours quand même à 1 kg donc totalement inutilisable. Le bazar a été donc été regonflé auprès de la station située boulevard Guy Mollet, accès aisé et pompe en état de marche.
Un gonflage correct des pneus peu éviter un souci avec les perdreaux mais surtout une place de choix à la page catastrophe dans les gazettes locales.

Eclairage et faisceau électrique : se méfier comme de la peste des initiatives malencontreuse et des petites mains malhabiles quoique bien intentionnées qui décrochent les remorques en faisant bien attention de ne surtout pas décrocher proprement la prise électrique. Le résulta est garanti : faisceau électrique explosé.

Si le conducteur est électricien ou dispose du plan de connexion, si les outils nécessaires sont dans le camion (le petit tournevis qui va bien ,la bombe de dégrippant…), s’il ne pleut pas, si le blème ne se produit pas dans un sous-bois colonisés par des oiseaux monstrueux et chieurs, c’est juste l’affaire d’une petite heure de taf gratifiant, pile-poil à l’heure de l’apéro (loi de Murphy, bienfaiteur de l’humanité bien connu) ; sinon, ça peut devenir nettement moins fun avec conséquence éventuelle comme indiquée pour le gonflage des pneus.

Pour les plus organisés, la pince à dénuder est un accessoire peu onéreux, assez efficace et somme toute pas si inutile que ça : il y a certainement des modèles en acier doux, de piètre qualité donc, utilisables correctement au moins deux fois (pourquoi espérer plus, je te le demande ami lecteur?) garantis RPC, dans toutes les solderies de matos pourri dont regorge notre belle cité.

frederic
Messages : 167
Inscription : mar. 24 nov. 2009 13:41

Re: remorques: retour d'expérience

Message par frederic » mer. 12 juin 2013 14:35

Bonjour a tous,

Je prends bien note de ta remarque, je peux également faire la remarque sur l éclairage des remorques

Car comme toi je trouve cela scandaleux que lorsque même la remorque est neuve au bout d une utilisation plus aucun feu ne fonctionne (et c est moi qui l'ai branché et débranché) et bien figure toi que les connections n était même pas visées et que me boitier de dérivation n était même pas branché correctement

Du coup tu passes 3h00 même avec un plan car les couleurs des files ne correspondent pas

Alors je constate comme toi et comme beaucoup d autres bénévoles dans beaucoup d autres club que l entretient du parc roulant est aussi contraignant que le parc nautique

Frederic

jpr44
Messages : 1059
Inscription : dim. 17 janv. 2010 14:34

Re: remorques: retour d'expérience; le retour de la revanche

Message par jpr44 » mar. 25 juin 2013 21:51

Je viens de voir (à l'occasion d'un petit état des lieux réalisé ce soir avec Didier sur le beau sujet "l'état des kmer polyéth' mais c'est une autre histoire et si vous avez été sages on en recausera) la tronche du faisceau électrique de la remorque "petits bateaux" dite aussi pour les intimes "Nack2".

Je résume: si avec ce merdier la lumière fonctionne, ce serait très étonnant quoique les miracles arrivent aussi, n'oublions pas que nous sommes en pleine période du bac.

Je propose un truc: ajouter une unité de valeur dans le référentiel "initiateur de kayak"sur le thème "l'art et la manière de remettre en état un faisceau électrique pourri".

Relire aussi le code pénal (merci Bonaparte!):
art 13: tout conducteur d'attelage avec lumière HS aura la tête tranchée.
et ne pas oublier le fameux
art 666: tout conducteur d'attelage avec lumière HS qui aura causé un accident de plus de 10 morts ( en y comptant les chiens et les chats) sera écartelé en place de Grève (sauf grâce présidentielle mais là il faudra y mettre de la thune)jusqu'à ce que mort s'en suive.

jpr44
Messages : 1059
Inscription : dim. 17 janv. 2010 14:34

Re: remorques: retour d'expérience

Message par jpr44 » mer. 26 juin 2013 17:13

Pour être très constructif, toujours prévoir des lampes de poche, très utiles car en passant le bras par la fenêtre on peut prévenir les autres circulants des changements de direction du fagots de kayaks. Les gendarmes comprennent bien ces petits arrangements et sont super-cools(coulent).

Répondre