Sortir du nucléaire en 25 ans?

Pour toutes les discussions qui n'ont pas leurs place dans les autres forums.
jpr44
Messages : 1059
Inscription : dim. 17 janv. 2010 14:34

Sortir du nucléaire en 25 ans?

Message par jpr44 » jeu. 24 mars 2011 22:36

Dans C. HEBDO du 23 mars 2011, le député Verts (Paris) Yves COCHET, expose ses propositions sur le thème "Oui, on peut sortir du nucléaire en 25 ans…".

Ses priorités reposent sur trois axes: la sobriété énergétique, l'efficacité énergétique et les énergies renouvelables.

Il rappelle les grandes masses en matière de consommation électrique: 150 milliards de kilowatts/heure (kWh) pour le résidentiel, idem pour l'industrie et pour le tertiaire (les services) soit un total de 450 milliards de kWh et estime que les économies, obtenues par de multiples améliorations des pratiques et comportements (sobriété énergétique des appareils, recul du chauffage électrique qui équipe les 2/3 des logements neufs…) peuvent atteindre la moitié de la consommation actuelle soit 225 milliards de kWh.

Comment produire les 225 milliards restant sans le nucléaire ni énergie fossile?

Il cite alors cinq pistes: l'éolien offshore et terrestre, le solaire photovoltaïque, la géothermie profonde et enfin deux domaines qui vont nous toucher directement, citoyens certes, mais aussi amateurs d'eau douce ou salée: le grand hydraulique et le microhydraulique.
Je le cite directement:

"(…) le grand hydraulique, qui existe déjà depuis quarante ans et qui actuellement, produit à peu près 65 milliards de kWh par an. On doit le conserver, essayer de l'étendre, et faire quelques autres grands barrages, même s'il n'y a plus beaucoup de possibilités. J'y inclus même le marémoteur (…). L'usine de la Rance entre Saint-Malo et Dinard, remplit à peu près le quart des besoins du département d'Ille-et-Vilaine. (…) C'est très efficace parce que ça marche à marée montante et à marée descendante. En Bretagne, on pourrait aussi étudier la possibilité d'installer des usines marémotrices sur certains abers(…).
(…) Il y a le microhydraulique. Quelques petits barrages sur des rivières et des torrents. Pas trop non plus, parce qu'il faut tenir compte de nos amis les pêcheurs et de nos amis les poissons qui doivent pouvoir continuer à remonter les rivières. (…) cela peut nous faire gagner 5 milliards de kWh par an(…)".

Monsieur COCHET a donc pas mal d'idées mais on sent bien, nous autres petits ou grands baigneurs, que nous n'allons peut-être pas le suivre facilement dans tous ses projets.

Il reste, c'est vrai, quelques rivières peu ou pas équipées ou dont les équipements sont abandonnés (barrages crevés sur la Sèvres nantaise), fleuve non équipé (la Loire, dans son cours inférieur) mais j'avais cru observer que le réseau était déjà extraordinairement construit et équipé (ex, l'Arc en Savoie, pour lequel le premier captage ne doit pas être éloigné de plus de 500 mètres de la source à 2770 mètres d'altitude!) et cela depuis bien plus de quarante ans…
Pour les rivières, c'est en cours, voir le Rizzanese (Corse du Sud)
Peut-être a-t-il aussi en tête le vieux "rêve" de la méga-usine marémotrice de la baie du Mont Saint Michel (là, je lui fais un procès d'intention, et ce n'est pas charitable!).

Ce qui est certain c'est qu'il ne semble ne pas avoir une vue très complète de qui sont les utilisateurs des espaces fluviaux et maritimes: pêcheurs et poissons, d'accord, mais c'est un peu réducteur et limitatif!
Comme on dit, l'enfer est pavé de bonnes intentions et il va donc nous falloir causer sérieusement avec nos meilleurs ennemis, EDF, Godzilla… mais avec, aussi, nos "peut-être" amis…
Un bon point malgré tout pour COCHET, il n'évoque à aucun moment dans son interview la problématique du gaz de schiste. Faut-il en déduire que le sujet est, pour son mouvement, totalement, sans jeu de mots, enterré?

jpr44
Messages : 1059
Inscription : dim. 17 janv. 2010 14:34

Re: Sortir du nucléaire en 25 ans?

Message par jpr44 » mer. 20 avr. 2011 17:17

Celle-ci est trop belle comme info:

http://schiste.owni.fr/2011/04/15/quand ... e-centrale

Ne jamais oublier:
1) trop de coke tue le coke
et
2) le pire n'est jamais décevant.

Répondre